NOTRE CONSTAT

Hier, événement isolé et ponctuel, le changement est aujourd'hui au coeur du management quotidien des entreprises. Il demande un état de veille constant pour capter les évolutions du marché et élaborer les réponses adaptées. L'entreprise - privée ou publique - a dorénavant besoin de mettre en oeuvre une régulation permanente pour assimiler ces transformations.



Nous faisons le constat que :

Un tiers seulement des projets de changement aboutit.

Le changement est souvent appréhendé comme une ligne droite tracée d’un point A à un point B, avec entre les deux une série d’actions destinées à obtenir ce changement.

Il est souvent conçu comme un antidote à un problème local et momentané.

Il est régulièrement assimilé à une recherche d’amélioration de la situation existante et provoque généralement le réflexe de persévérer en appliquant des solutions connues mais inappropriées au nouveau contexte.

La qualité de la communication et des relations entre individus, équipes et directions est rarement traitée comme un élément clé de la résolution du problème.